Les Enfantastics

Les Enfantastics est un service itinérant de l’EPNAK qui accueille chaque jour de la semaine (hors mercredi, week-end et jours fériés), en journée, des jeunes de moins de 20 ans présentant des Troubles du Spectre de l’Autisme sans accompagnement adapté.

Pour être suivi dans notre structure, le jeune doit posséder une notification de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l’Essonne (91), avec une possible orientation pour un Institut Médico-Educatif (IME). Notre mission est d’accueillir principalement les enfants et jeunes adultes sans solution adaptée ou en difficulté de parcours.

Nos équipes mobiles sont constituées de professionnels compétents dans l’accompagnement d’enfants autistes dont l’action vise à apporter, en concertation avec la famille et le jeune accueilli (et en collaboration avec nos partenaires), un accompagnement spécifique et personnalisé.

Nous pouvons accueillir votre enfant jusqu’à 1 jour et demi par semaine, en dehors du mercredi, au sein de salles qui sont mises à notre disposition dans différentes villes du département de l’Essonne (91). Votre enfant doit être en capacité de rester avec d’autres personnes dans une salle.

Ce service itinérant s’adresse aux parents et aux professionnels médico-sociaux qui souhaitent avoir une journée de répit et du soutien dans l’accompagnement des jeunes autistes sans solution. C’est l’occasion pour les équipes et la famille de travailler ensemble sur le projet personnalisé de l’enfant.

Les Enfantastics étant un dispositif mobile hors les murs, nous n’assurons pas les transports. Les repas et collations sont fournis par les parents ainsi que tout matériel hygiénique (protection, mouchoirs, lingettes…)

Notre service est gratuit (financé par la Sécurité sociale). Des participations financières exceptionnelles peuvent être demandées pour des sorties payantes.

Pour être suivi dans notre structure, le jeune doit posséder une notification de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l’Essonne (91), avec une possible orientation pour un Institut Médico-Éducatif (IME). Notre mission est d’accueillir principalement les enfants et jeunes adultes sans solution adaptée ou en difficulté de parcours.

L’équipe sud


Christelle : Monitrice-éducatrice

« Je suis à la fois coordinatrice et éducatrice spécialisée. Je fais le lien avec les deux équipes des Enfantastics, celle du lundi/mardi et celle du jeudi/vendredi. J’essaie d’être au plus près des familles et le plus souvent possible dans la salle avec les enfants. Je suis très maternante avec eux et les voir évoluer et progresser, c’est fantastique […] Ce projet est unique, j’aime ce principe d’itinérance et m’investir pour ces enfants sans solutions, c’est très motivant. »


Dominique : Moniteur-éducateur

« Travailler au sein des Enfantastics, avec une équipe pluridisciplinaire, dans un même lieu et au même moment, c’est très enrichissant […] Participer au développement des apprentissages, être témoin des progrès effectués par les enfants, offrir du répit aux familles le temps d’une journée, c’est ce qui me motive et me pousse à continuer ce métier avec envie et passion. »


Marie-Hélène : Neuropsychologue


Marion : Enseignante

« Je viens de l’enseignement ordinaire et j’ai découvert l’autisme en intégrant les Enfantastics. J’ai beaucoup appris en quelques mois et je souhaite vraiment me spécialiser […] Les enfants dont nous nous occupons sont très attachants. Etre bienveillante, les encourager sans cesse, c’est très important, car un progrès, même minime, est toujours un grand pas dans leur évolution. »


Virginie : Enseignante spécialisée


Vincent : Enseignant spécialisé


Mélanie : Monitrice-éducatrice 

« Chaque jour est différent aux Enfantastics et c’est très plaisant. Travailler avec des enfants atteints d’autisme sévère, c’est d’autres techniques à développer et un accompagnement spécifique pour chaque enfant et chaque famille […] J’apprécie ce travail de terrain, être au contact des jeunes, les voir évoluer, progresser, et intégrer ensuite une structure plus pérenne. C’est notre objectif principal et ce qui nous motive jour après jour. »


Sophie : Educatrice spécialisée


Kenza : Psychologue

« Au-delà des méthodes, le moteur principal est la relation de confiance que nous instaurons avec les enfants. C’est très important qu’ils se sentent bien avec nous […] Tous ces petits pas, ces petits progrès qui font avancer les enfants, nous renforcent chaque jour et nous motivent à continuer dans cette direction […] Les Enfantastics, c’est un projet innovant, qui bouleverse nos méthodes conventionnelles, c’est très enrichissant. »

L’équipe nord-est


Fabrice : Psychomotricien

«Les Enfantastics, c’est un vrai challenge quotidien (…) L’équipe est très complémentaire et cette envie d’accompagner ces jeunes sans solutions nous a rassemblé (…) En tant que psychomotricien, j’apporte un éclairage sur les lectures de leurs expressions, de leur corps et de leur tonus. L’approche comportementaliste est assez poussée et on voit les effets positifs que cela peut engendrer. Je suis content d’être là, j’espère que ça va continuer. Chaque jour est riche d’enseignements. »


Ingrid : Psychologue

« Je suis aux Enfantastics depuis décembre 2019 et c’est mon tout premier poste. Je suis tout de suite rentrée dans le vif du sujet, on avait tout un service à monter, c’était passionnant (…) Cette année a été particulière, après 2 mois d’accueil, nous avons dû fermer à cause de la COVID. Il a fallu réinventer notre métier, s’adapter à une nouvelle façon de l’exercer, notamment dans le suivi avec les familles. On a quand même eu de belles évolutions malgré cette crise sanitaire (…) En tant que psychologue ABA, j’ai des temps d’écriture, où je m’occupe des objectifs, des évaluations, des notes d’évaluation. J’ai beaucoup de chance d’être au sein d’une super équipe sur laquelle je peux m’appuyer. »


Xavier : Moniteur-éducateur

« Je suis moniteur-éducateur spécialisé depuis 8 ans. Je suis arrivé aux Enfantastics en janvier 2020 avec l’envie d’accompagner un autre public que les adultes (…) Faire une ouverture de service c’est génial. Nous avons dû faire toute la mise en place et aujourd’hui ce service nous ressemble (…) Notre préoccupation principale est de faire en sorte que l’enfant se sente bien et qu’il fasse des progrès. L’éveil d’un enfant autiste c’est passionnant (…) On communique beaucoup entre nous car étant dans la même pièce toute la journée, il faut désamorcer rapidement la moindre difficulté. On est une équipe soudée, une équipe de choc. »


Sandrine : Educatrice spécialisée


Laure : Infirmière

« Je travaille sur le parcours de santé des enfants et je m’assure qu’il y ait un suivi complet et une prise en charge à tous les niveaux, comme pour n’importe quel jeune. J’aide les parents à avoir un vrai parcours de soin pour leur enfant […] Accompagner et aider ces enfants, être une soupape de décompression pour les parents, c’est une réelle motivation. Nous sommes là pour enclencher de nouvelles pistes de travail, qui permettront à ces enfants sans solutions, d’être pris en charge dans un établissement de manière durable. »


Ludivine : Cheffe de service

« Je suis cheffe de service aux Enfantastics depuis 1 an. J’accompagne les équipes mais aussi les familles et tout le réseau partenarial au niveau de l’Essonne. C’est la première fois que je travaille avec des enfants et le poste de cheffe de service est assez atypique, dans le sens où je gère 3 antennes mobiles (…) J’ai la chance d’avoir des équipes complètement autonomes et c’est un gros point positif pour moi qui ne peut pas être toujours présente sur le terrain. Les 3 équipes sont toutes volontaires, motivées, créatives, avec leurs particularités, c’est un plaisir de travailler auprès d’elles. »


Christelle : Responsable de service


Françoise Renoult : Directrice des Enfantastics

« Les Enfantastics est une mise en œuvre concrète des orientations définies par l’EPNAK et par son pôle ESMS. Nous apportons une réponse temporaire à des situations complexes […] et l’engagement de l’équipe est total pour assurer un accompagnement de qualité. A ce jour, 4 enfants ont pu intégrer une structure pérenne et c’est très satisfaisant en une année d’existence […] Nous essayons d’apporter un petite pierre à l’édifice mais il reste encore beaucoup à faire dans la prise en charge et l’intégration de ces jeunes. C’est l’affaire de tout un chacun que de les accueillir et les accepter dans notre société. »